Le dernier film que j'ai vu (ouvert à tous) !

C'est ici que l'on poste tout et n'importe quoi et surtout ce qui ne concerne pas la photo ou le site PP.com, c'est un peu le café du coin, musique, bons plans, trucs hallucinants... c'est ici !
User avatar
Fabior
Polaroid SX-70
Posts: 532
Joined: Wed 02 April 2014 / 12:38 pm
Location: Charenton le Pont
Voir la galerie photo de ce membre

Cinéma

Postby Fabior » Fri 19 January 2018 / 10:49 am

Lucky de John Carroll Lynch Lucky est là pour nous rappeler qu'en fin de compte, et avec de la chance, au bout de cela il n'y n'a rien, alors gardon le sourire.
Heat Guy J Loin de la perfection graphique, elle accroche par son style et surtout grâce au trio Kazuki Akane, Hiroshi Onogi et Nobuteru Yuki
En Attendant Les Hirondelles de Karim Moussaoui Trilogie d'un quotidien sans grands lendemains dans une Algérie qui est en attente de son printemps à défaut de voir passer les hirondelles
I Am Not a Witch de Rungano Nyoni Shula se refuse à devenir ce que la populace croit voir en elle et n'a pas vu en celles qui veillaient sur elle, et nous qu'avons-nous vus

User avatar
bimo
Polaroid 20x24
Posts: 6390
Joined: Tue 06 April 2010 / 17:58 pm
Location: Paris
Voir la galerie photo de ce membre

Postby bimo » Fri 19 January 2018 / 19:26 pm

Je préviens de la sortie imminente des Tuche 3, au cas où ça aurait échappé à la sagacité des participants de ce fil.
Merci et bonne soirée.

User avatar
consommable
Polaroid 20x24
Posts: 13648
Joined: Wed 24 March 2010 / 18:37 pm
Voir la galerie photo de ce membre

Postby consommable » Fri 19 January 2018 / 19:35 pm

Youpi!
Faire avec légèreté les choses sérieuses et avec sérieux les choses légères.
La taquinerie est la méchanceté des bons
https://www.polaroid.com/history

User avatar
FATALYS
Polaroid Swinger
Posts: 341
Joined: Wed 03 February 2016 / 17:18 pm
Location: Youpi !
Voir la galerie photo de ce membre

Postby FATALYS » Fri 19 January 2018 / 19:42 pm

Très enthousiasmant !


Sinon je recommande vivement le "3 Billboards", le titre français est "Les panneaux de la vengeance", la je me demande "Pourquoi traduire ?", "Pourquoi prendre du crack avant de traduire" ou plus simplement "Pourquoi ?"
En dehors de ça le film est fort sympathique, parfois drole, faisant fort penser à certaines réalisations des frères Cohen.
Miaou !

User avatar
facono
Polaroid 20x24
Posts: 11412
Joined: Sat 29 August 2009 / 20:19 pm
Location: Paris
Voir la galerie photo de ce membre

Postby facono » Fri 19 January 2018 / 23:31 pm

Hé hé hé! pas besoin de prendre du crack pour traduire, certes. Mais pas besoin de fumer le H du nom des frères Joel et Ethan Coen.

hihi hihi
Tarde venientibus ossa.

User avatar
FATALYS
Polaroid Swinger
Posts: 341
Joined: Wed 03 February 2016 / 17:18 pm
Location: Youpi !
Voir la galerie photo de ce membre

Postby FATALYS » Sat 20 January 2018 / 12:51 pm

Oops !!!
Miaou !

Aus1one
P.......
Posts: 6
Joined: Tue 24 November 2015 / 14:23 pm
Location: Salernes (83)
Voir la galerie photo de ce membre

Le dernier film que j'ai vu : Le musée des merveilles

Postby Aus1one » Sun 21 January 2018 / 12:37 pm

Vu hier après-midi en famille "Le musée des merveilles" et, oh, surprise ! il y a du polaroid dedans. Si j'ai bien vu, nous aurions affaire à un Sonar autofocus 5000. En tout cas, le film est très intéressant et visible par tous.

User avatar
Photonbleu
Polaroid 350
Posts: 424
Joined: Thu 25 September 2008 / 09:21 am
Location: Yvelines
Voir la galerie photo de ce membre

Postby Photonbleu » Mon 22 January 2018 / 12:35 pm

FATALYS wrote:Sinon je recommande vivement le "3 Billboards", (...) faisant fort penser à certaines réalisations des frères Cohen.


Je recommande également !
Sinon, Frances Mc Dormand, 1er rôle de ce film, n'est autre que "Mme Joel COHEN"... ceci peut expliquer cela !-)
Si vous n’aimez pas la mer... Si vous n’aimez pas la montagne... Si vous n’aimez pas la ville : allez vous faire foutre !
(A bout de souffle, J-L Godard)

User avatar
Photonbleu
Polaroid 350
Posts: 424
Joined: Thu 25 September 2008 / 09:21 am
Location: Yvelines
Voir la galerie photo de ce membre

Postby Photonbleu » Mon 22 January 2018 / 12:37 pm

Arf, et du coup j'ai "haché" Coen moi aussi ;-)
Si vous n’aimez pas la mer... Si vous n’aimez pas la montagne... Si vous n’aimez pas la ville : allez vous faire foutre !

(A bout de souffle, J-L Godard)

User avatar
facono
Polaroid 20x24
Posts: 11412
Joined: Sat 29 August 2009 / 20:19 pm
Location: Paris
Voir la galerie photo de ce membre

Postby facono » Mon 22 January 2018 / 21:25 pm

Photonbleu wrote:Arf, et du coup j'ai "haché" Coen moi aussi ;-)


Gros malin va!
À part ça, on m'a dit que tu avais de nouveau déménagé. Peux-tu m'envoyer ta nouvelle adresse?

:wink:
Tarde venientibus ossa.

User avatar
facono
Polaroid 20x24
Posts: 11412
Joined: Sat 29 August 2009 / 20:19 pm
Location: Paris
Voir la galerie photo de ce membre

Postby facono » Mon 22 January 2018 / 21:44 pm

Bon, il parait que la saison des vœux n'est pas tout à fait finie. C'est quand même un peu tard pour ceux-ci et aussi pour les palmarès; mais ben quoi, j'ai pas eu le temps avant alors que certains ici l'ont donné, leur palmarès. Voici donc le mien pour l'année 2017, de ce que j'ai vu de mieux au cinéma et dont certains films sont toujours à l'affiche et connaissent même une carrière étonnamment longues (comme le Kelly Reichardt toujours programmé une séance par semaine — ce qui fait qu'il fut plus que tentant de le voir une deuxième fois) Voici donc ma liste, elle est longue, et pas tout à fait classée par ordre décroissant d'appréciation mais presque. L'activité cinéphilique-cinéphagique fut intense:

Films français en 2017:

120 bpm de Robin Campillo
Ava de Léa Mysius
Petit Paysan de Hubert Charuel
Pour le Réconfort de Vincent Macaigne
Grave de Julia Ducournau
et dans une moindre mesure:
Chez Nous de Lucas Delvaux

Les films de non-fiction, ou docus:

Makala de Emmanuel Gras
Carré 35 de Éric Caravaca
Sans Adieu de Christophe Agou
Braguino de Clément Cogiter
Nothingwood de Sonia Kronlund
L’Opéra de Jean-Stéphane Bron
et Maria par Callas de Tob Wolf

Les films étrangers en 2017:

Un Homme Intègre de Mohammad Rasoulov
Certain Women de Kelly Reichardt
Sayonara de Kōji Fukada, le meilleur film d’anticipation depuis Andreï Tarkovsky.
et Harmonium du même Fukada
Gabriel et la Montagne de Felipe Barbosa
Western de Valeska Grisebach
Faute d’Amour de Andrey Zvyagintsev
Après la Tempête de Kore-Eda Hirokazu
The Lost City of Z de James Gray
Le Musée des Merveilles de Todd Haynes
The Wall de Doug Liman
[b]I Am Not Madame Bovary de Feng Xiaogang
La La Land de Damien Chazelle
Arrival de Denis Villeneuve
Upstream Color de Shane Carruth
Get Out de Jordan Peele
Love Hunters de Ben Young, 1er film d'un Australien très prometteur.
The Florida Project de Sean Baker
Bangkok Nites de Katsura Tomita
Logan Lucky de Steven Soderbergh
20th Century Women de Mike Mills
Tunnel de Kim Seonghun
et enfin
I’m Not a Witch de Rungano Nyoni qui couronne parfaitement la fin d’année.
Une année qui ne serait pas complète sans citer — car ces films que je vais citer tournent en province longtemps dans les bonnes salles avant de sortir enfin en DVD —, cette gourmandise à laquelle j’ai succombé devant l’offre des distributeurs de nous faire découvrir tous ces films anciens, vieux ringards pour certains, en N&B même, sans version doublée, bref ces films qui, à l’instar des classiques de la littérature ont fait mieux que supporter l’épreuve des temps:

Profession Reporter de Michelangelo Antonioni, 1975. Le vrai chef-d’œuvre!
Miracle Mile de Steve de Jarnatt, 1988
Icarien XB1 de Jindrich Polák, 1961
Une très émouvante série d’inédits de Mikio Naruse
Au Gré du Courant, Nuages Épars, Quand une Femme Monte l’Escalier, Une Femme dans la Tourmente, Le Grondement de la Montagne
Le Destion de Madame Yuki de Kenji Mizoguchi, 1950
Blast of Silence de Allen Baron, 1961
La Ronde de Maw Ophuls, 1950
Le Corbeau de H.G. Clouzot, 1943. Voici un film typique vu cent fois à la téloche, jeune mais qui enfin s'incrustera durablement dans mon esprit
grâce à la reprise en salles de tous les films du réalisateur à la suite de la rétrospective qui lui fut consacrée.
Samedi Soir, Dimanche Matin de Karel Reisz, 1960
La Solitude du Coureur de Fond de Tony Richardson, 1962
et Un Goût de Miel du même, 1961
Seconds, Opération Diabolique de John Frankenheimer, 1966
Le Privé de Robert Altman, 1973
Point Blank de John Boorman, 1967.
Je m’arrête là, j’en ai tant vus en salle cette année, de ces classiques, découverts ou bien revus longtemps après leur sortie d’origine et même vus en DVD et enfin appréciés devant une belle toile.
Tarde venientibus ossa.

User avatar
facono
Polaroid 20x24
Posts: 11412
Joined: Sat 29 August 2009 / 20:19 pm
Location: Paris
Voir la galerie photo de ce membre

Postby facono » Mon 22 January 2018 / 21:47 pm

C'est long, hein?! ;) Demain, je commencerai à parler de l'année 2018, elle est déjà bien entamée.
Tarde venientibus ossa.

User avatar
DocteurQui
Polaroid SX-70 Alpha 1 Gold
Posts: 1028
Joined: Sat 20 February 2016 / 20:09 pm
Location: T.A.R.D.I.S
Flickr: docteurki
Contact:
Voir la galerie photo de ce membre

Postby DocteurQui » Tue 23 January 2018 / 08:00 am

Allez, soyons fou... Je vais essayer de faire court -moins de 30 films- et d'éviter absolument d'être objectif...
Donc, mes films préférés de 2017 :

-Laissez Bronzer les Cadavres de Hélène Cattet et Bruno Forzani
-Baby Driver de Edgar Wright
-Logan de James Mangold
-A Beautiful Day de Lynne Ramsay
-David Lynch: The Art Life de Olivia Neergaard-Holm, Jon Nguyen et Rick Barnes
-The Florida Project de Sean Baker
-Thor: Ragnarok de Taika Waititi
-Star Wars: The Last Jedi de Rian Johnson
-Guardians of the Galaxy Vol. 2 de James Gunn
-Yoga Hosers de Kevin Smith
-Blade Runner 2049 de Denis Villeneuve
-Grave de Julia Ducournau
-T2 Trainspotting de Danny Boyle
-Loving Vincent de Dorota Kobiela et Hugh Welchman
-Sayônara de Kôji Fukada
-Kingsman: The Golden Circle de Matthew Vaughn
-American Honey de Andrea Arnold
-Get Out de Jordan Peele
-Nocturnal Animals de Tom Ford
-The Village of No Return de Chen Yu-Hsun
-Split de M. Night Shyamalan
-Colossal de Nacho Vigalondo
-Good Times de Ben Safdie et Joshua Safdie
-Detroit de Kathryn Bigelow
-A Ghost Story de David Lowery
-Mother de Darren Aronofsky
Image
Dark Lodge Photography
Polaroid : SX-70 Alpha 1 - SX-70 Polasonic AutoFocus Model 2 - SLR680 - Image System - Sun 650 - SpiceCam - EE100 - Big Shot - 320 - 350
Instax : Mini 90 Neo Classic - Wide 300

User avatar
facono
Polaroid 20x24
Posts: 11412
Joined: Sat 29 August 2009 / 20:19 pm
Location: Paris
Voir la galerie photo de ce membre

Postby facono » Tue 23 January 2018 / 08:31 am

Ha ha, bien, on s'est trouvés sur Sayonara, c'est sûr et j'aurais pu ajouter Detroit de Kathryn Bigelow que j'ai oublié et qui est un vrai bon film mais alors: Laissez Bronzer les Cadavres, Split, Nocturnal Animals de Tom Ford ou A Beautiful Day (malgré une photographie superbe), j'ai trouvé ça d'un ennui, survendu.
Bravo. Allez hop tous en salle — comme on dit dans les Westerns!
Tarde venientibus ossa.

User avatar
DocteurQui
Polaroid SX-70 Alpha 1 Gold
Posts: 1028
Joined: Sat 20 February 2016 / 20:09 pm
Location: T.A.R.D.I.S
Flickr: docteurki
Contact:
Voir la galerie photo de ce membre

Postby DocteurQui » Tue 23 January 2018 / 09:24 am

Sur-vendus, pour certains je te l'accorde, surtout A Beautiful Day et Nocturnal Animals qui ne sont pas aussi bons que ce qu'on nous laisse croire si on se fie à l'avis de 'la critique'... Mais j'ai quand même apprécié.
L'ennui c'est un autre problème, et justement, j'en connais beaucoup qui ont trouvé Sayônara long et chiant, mais c'est bien souvent plus une question de sensibilité plutôt qu'un réel manque de rythme (qui ici est très lent pour servir son propos) ou une technique bancale.
Après, Split je l'ai apprécié en grande partie pour le jeu de McAvoy. Le scénario ne casse pas trois pattes à un canard, mais ça fait le taff, et globalement j'aime assez le retour de M. Night Shyamalan sur du film plus intimiste (et accessoirement à bien plus petit budget).
Laissez Bronzer les Cadavres j'ai a-do-ré ! Il est certes moins bon que L'Etrange Couleur des Larmes de Ton Corps et Amer, mais bordel le cinéma français s'enlise tellement et manque tellement d'originalité (je trouve) que ça fait du bien de voir de tels films sur nos écrans... Qu'on accroche ou pas, au moins ça à le mérite d'exister :wink:
Image
Dark Lodge Photography
Polaroid : SX-70 Alpha 1 - SX-70 Polasonic AutoFocus Model 2 - SLR680 - Image System - Sun 650 - SpiceCam - EE100 - Big Shot - 320 - 350
Instax : Mini 90 Neo Classic - Wide 300


Return to “La boîte à blabla ”

Who is online

Users browsing this forum: No registered users and 2 guests