Page 586 sur 600

Publié : mar. 18 juin 2019 / 14:59 pm
par facono
M. Charles P, je ne fais pas de collodion ou tout autre procédé ancien. Pas la place, pas le temps et pas le goût pour ça. Mais j'en ai eu fait en atelier et je peux te dire qu'en développant au sulfate de fer, on peut obtenir aussi bien et en même temps un négatif sur verre comme un positif sur opaque. C'est l'un des intérêts du collodion humide classique. Alors je ne sais pas si le PMK a le moindre intérêt avec cette technique ancienne.
Moi j'utilise le PMK parce que le pyrogallol est déjà préparé sous forme liquide très stable. J'aurais bien essayé l'autre formule "gagnante" le Pyrocat HD mais là la pyrocatéchine se présente sous forme de poudre extrêmement volatile et toxique. Je n'ai pas envie de m'empoisonner chez moi. Il me suffit déjà que l'agitation soit une des difficultés à gérer (mon épaule blessée souffre vite), ainsi que la saleté et la pollution de mon plan de travail (= l'évier de ma cuisine) pour ne pas chercher d'autres difficultés. ce que je veux est pouvoir facilement reproduire une routine efficace et qui convient à certains négatifs que j'obtiens à la prise de vue.

Jules Biron a écrit :Pfiou, cette maîtrise de la profondeur de champ dans la 8 ! Très beaux rendus !


Merci Jules! Mais il n'y a pas beaucoup de maitrise de la PdC là-dedans, c'est le résultat obligatoire d'une mise au point très proche en voulant conserver une certaine vitesse (ça bouge vite un escargot en champ rapproché). Ici, à 20 cm, à ƒ:11, la PdC est de 1,5 cm maximum. Mais par contre je suis bien aidé car le dépoli de l'appareil est très clair et la commande sur le rail de m-a-p de test de PdC est idéalement placée.

jj_reypol a écrit :Magnifique série, Olivier !
Je suis très curieux et impatient de voir à quoi vont ressembler ces tirages tout en me demandant
si le fait de les photographier, les convertir en jpg et les poster ici permettra de se rendre compte
des qualités de ce révélateur…


On verra bien, je vais essayer quand même avec un bon apn. ;)

Et voici la suite avec d'autres bobines toujours au PMK Bergger et Rolleiflex SL66E nourri à la TX400 (sensibilité obtenue 250 iso)

. . . . 9, Image

. . . .10, Image

. . . .11,Image

. . . .12, Image

. . . .13, Image

. . . .14, Image

. . . .15, Image

. . . .16, Image

Merci de votre attention (soutenue! ;) )

Publié : mar. 18 juin 2019 / 22:31 pm
par charles p.
Merci Olivier pour ton retour. Je sais qu'il est possible de faire de produire des négatifs sur plaque au collodion humide avec un révélateur au sulfate de fer, en allongeant les temps de pose et diminuant les temps de révélation avec ajout d'un peu de nitrate d'argent mais ça demande un bon "tour" de main pour y arriver sans coup férir. Comme je suis assez bordélique dans mes calculs, temps et chimie, je me disais qu'une préparation toute prête serai la solution idéale pour aborder les négatifs au collodion humide. Je sens que je vais retourner voir la boutique du Labo Argentique...
Encore une belle série que tu nous présentes là. Les gouttes d'eau...

Publié : mer. 19 juin 2019 / 05:01 am
par consommable
Cette manie de parvenir au négatif..., toutefois on ne boude pas son plaisir de voir le moins commun bouquet plat d'un hortensia en la 12.

Publié : mer. 19 juin 2019 / 07:55 am
par jj_reypol
consommable a écrit :Cette manie de parvenir au négatif..., toutefois on ne boude pas son plaisir de voir le moins commun bouquet plat d'un hortensia en la 12.


:toctoc: :ahahahahah: :sage:

Publié : mer. 19 juin 2019 / 21:45 pm
par jj_reypol
Olivier,

Cette nouvelle série est vraiment très belle; les nuances de gris brillants " en la 10 " (sic) sont superbes !
Bravo pour cette série; je suis vraiment curieux et impatient de voir les photos des tirages :-)

Publié : mar. 25 juin 2019 / 22:26 pm
par jj_reypol
Sortie dans les Vosges mardi dernier 18 juin 2019
Vue sur le massif du Hohneck depuis les Trois Fours.

Image

Toyo Field 45A - Apo Sironar N 150mm f/5.6 - filtre/N&B jaune (-2/3 stop)
Ilford FP4 Plus exposé à 100 Iso : 1/60 sec à f/11
dév Rodinal 1+ 50 à 20°C. Epson V800 SilverFast 8 Ai Studio - Pixelmator.

C'était difficile d'avoir les 20°C aujourd'hui 25 juin 2019 alors qu'il faisait presque 30°C dans
l'appartement !

Publié : mer. 26 juin 2019 / 11:16 am
par charles p.
Superbe Jean Jacques! J'espère que nous aurons moins chaud fin juillet, je n'aimerais pas randonner en Birkenstock... hihi

Publié : mer. 26 juin 2019 / 11:54 am
par jj_reypol
Merci Charles :rocks:

Publié : mer. 26 juin 2019 / 18:36 pm
par xya
jj_reypol a écrit :Sortie dans les Vosges mardi dernier 18 juin 2019
Vue sur le massif du Hohneck depuis les Trois Fours.
superbe rendu. cette photo fait envie d'y être.
jj_reypol a écrit :C'était difficile d'avoir les 20°C aujourd'hui 25 juin 2019 alors qu'il faisait presque 30°C dans l'appartement !
nous sommes gâtés à calais. il fait 18° avec une légère brise venant de la mer. les fenêtres de la maison sont ouvertes et je suis sous un plaid mince...

Publié : mer. 26 juin 2019 / 18:49 pm
par jj_reypol
Merci beaucoup xya !

En fait l'eau sortait à 19,3°C du robinet, mais comme il faisait environ 29°C dans la cuisine où je fais
mes développement, j'ai utlisé le bain marie; malgré tout en mesurant la température du révélateur à
la fin du temps de développement, il était à 22°+; mais ça c'est encore acceptable…

Profitez bien de la fraicheur, ici on est à plus de 30°C à l'intérieur aujourd'hui !

ci-dessous : vers le col du Schaeferthal dans le massif du Hohneck (Vosges)
mêmes conditions et paramètres de PDV que pour la photo précédente :

Image

Publié : jeu. 27 juin 2019 / 07:18 am
par tripleZone
Again, great b&w photos from Olivier and Jean Jacques here. Sometimes, this forum is more fascinating than the Polaroid galleries.
@ Olivier: My favorites are 9, 10, 11
@ JJ: I must come to visit Hohneck!

Kind regards, Jürgen

Publié : jeu. 27 juin 2019 / 17:50 pm
par facono
tripleZone a écrit :Again, great b&w photos from Olivier and Jean Jacques here. Sometimes, this forum is more fascinating than the Polaroid galleries.
@ Olivier: My favorites are 9, 10, 11 @ JJ: I must come to visit Hohneck! Kind regards, Jürgen


Thank you very much Jürgen, it is really nice to be comforted in our choices. I hope you are not suffering from the heat wave that is completely crushing the Île de France, the Centre and East departments because I remember that heat can be very tough in Berlin.

jj_reypol a écrit : En fait l'eau sortait à 19,3°C du robinet, mais comme il faisait environ 29°C dans la cuisine où je fais
mes développement, j'ai utilisé le bain marie; malgré tout en mesurant la température du révélateur à
la fin du temps de développement, il était à 22°+; mais ça c'est encore acceptable…


Salut Jean-Jacques. Comme beaucoup d'éléments extérieurs, la température peut être à la fois un élément perturbant ou bien un allié. Trop chaude l'eau est dangereuse pour la régularité des échanges chimiques et fragilise les émulsions mais quel plaisir aussi quand, dans la bonne mesure, on est pas obligé de sortir bain-marie ou jongler avec le mitigeur du robinet de son évier et de sa chaudière impossible à régler au degré près. Et savoir que l'on va pouvoir rincer ses films longtemps dans un courant d'eau qui n'est pas au dessous de 13°C, quel confort! :wink:
Dans ma cuisine, quand je vois que le temps de développement est assez long, j'anticipe l'action de la Temp extérieure en prenant en compte pour le T de développement d'un degré de plus. Ça suffit largement. Mais bon, là, cette semaine, je n'ai pas voulu opérer ni développement ni tirage dans mon petit labo, il fait quand même trop chaud.
Que je revienne au principal: Jean-Jacques, bravo pour ces deux derniers plans-films, ils sont magnifiques. Gamme de gris très étendue avec les détails qui vont bien dans les ombres. L'utilisation ici du filtre jaune est optimale. Pas de contrastes trop durs qui tuent l'ambiance. C'est top. Comme on dit dans les bons labos: la densité se trouve à l'exposition, les contraste au développement. Et bien c'est top et puis l'objectif travaille ici au mieux. ƒ:11 c'est parfait. En paysage quand il n'y a pas besoin de mouvement extraordinaires, inutile de fermer jusqu'à la diffraction, cela se voit sur les détails. Et puis cela te permet de stopper les nuages comme tu le veux. Vivement de beaux tirages de tout cela! :wink:
À ce propos j'ai essayé de faire des photos de mes derniers tirages, va falloir attendre un peu. Comme tout est fermé, peu de lumière vient lécher mes murs et puis surtout, je n'ai plus une seule batterie de mon Sony qui tienne du jus. Bref, ça charge!
Alors en attendant, puisque les gouttes sont rares à trouver sur nos plantes parisiennes, voici d'autres TX400 de mon quartier plus sèches, plus contrastées. Le tout développé au PMK Bergger et fixé au NeutralFix. L'expo est réglée à 250 iso sur le boîtier du Rollei SL66E.


. . . . 1, Image

. . . . 2,Image

. . . . 3,Image

. . . . 4,Image

. . . . 5,Image

. . . . 6, Image

. . . . 7, Image

Merci pour votre attention.

Publié : jeu. 27 juin 2019 / 19:56 pm
par tripleZone
So great Olivier, - it's just like sitting in a cinema. Your b&w work gives me some pleasure in these hot days. Yesterday we had 38 degrees in Berlin but today it is much better - only 28. After writing theses lines I take a late night ride to the West, to my home town that I hope to reach at 1am tomorrow.

Kindest regards from the Spree
Jürgen

Publié : jeu. 27 juin 2019 / 21:09 pm
par CCédric
Graflex Super Graphic - Fomapan 400 - Développement punkoïde avec ID11 multi-utilisations et mise à température des produits avec quelques glaçons dans la bassine.
Image
Prototype caniculaire

Publié : ven. 28 juin 2019 / 08:17 am
par consommable
Le problème des procédés amateurs, étant que cela manque de couleurs.