Page 564 sur 596

Publié : mar. 20 novembre 2018 / 22:51 pm
par jj_reypol
N'est-ce pas qu'ils sont beaux mes noirs ! Merci à vous deux c'est très gentil ;-)

Publié : mar. 20 novembre 2018 / 22:53 pm
par esger
Ahah !! oui, je reconnais ces jeunes pousses !! Merci beaucoup ! :wink:

Publié : mar. 20 novembre 2018 / 22:56 pm
par xya
wow, superbe ces noirs!!!

Publié : mar. 20 novembre 2018 / 23:00 pm
par jj_reypol
Merci beaucoup xya ;)

Publié : mar. 20 novembre 2018 / 23:11 pm
par facono
jj_reypol a écrit :Voici un essai; j'ai une boîte de Polaroid T55 qui ne fonctionne pas alors j'ai décidé d'exposer ces plans films
normalement puis de faire un développement avec du Rodinal dilué 1+100 en stand developpment d'une heure.
Voici un premier résultat que je ne trouve pas trop mal ;) :rocks:


Mazette Jean-Jacques, que je ne trouve pas trop mal... quel euphémisme — mais c'est pour exprimer gentiment ta modestie — car ce cliché de théière est superbe! Une grande finesse des noirs et blancs — jusqu'au blanc justement. Du très beau boulot qui contredira encore une fois les allégations du triste sieur qui macule la galerie de ses numériques, à propos de cette merveilleuse et indépassable invention des labos de M. Erwin Land!
Mais renseigne-moi s'il te plait; as-tu utilisé la feuille de P/N55 complète pour la prise de vue ( à l'aide du dos 545) et que tu as dépiautée ensuite pour la débarrasser de toutes ses couches de papier et du positif (resté blanc pour le coup) pour ne développer que le négatif? Ou bien as-tu extirpé le négatif de tout avant, dans le noir complet, pour charger un châssis 4x5" classique puis effectué la prise de vue?

Publié : mer. 21 novembre 2018 / 01:05 am
par jj_reypol
Merci Olivier, très heureux que ça te plaise et c'est vrai que j'en suis content; mais je ne veux pas crier victoire
trop tôt, j'ai peut-être eu de la chance; il faudra voir si mes prochains essais seront aussi bien…

Alors j'ai introduit tout le T55 tel qu'il est, sans rien défaire (comme quand on fait du 55) dans un dos 545 tout ce qu'il
y a de plus normal; j'ai fait ma pdv comme d'habitude en exposant pour 32 Iso. Mon dos 545 a un soucis, quand je veux
retirer le PF sans le passer entre les rouleaux de développement pour un développement ultérieur, la partie en métal au
bout du sandwich reste bloquée dans le dos. Il faudrait que je répare ça, mais je ne sais pas comment faire…

Bref, comme la chimie de ces PF T55 est complètement sèche j'ai procédé ainsi : j'ai mis le dos 545 avec le PF exposé, la
cuve Paterson et la spire Mod 54 dans le manchon. Là dans le noir j'ai tiré le PF avec le levier sur P pour récupérer mon film.
Ensuite j'ai tout dépioté pour récupérer le film; je me suis servi des petites perforations pour séparer le négatif de ses deux
extrémités, car sans ça il est un peu trop grand pour la Mod 54. La suite est simple, j'ai mis le négatif dans la Mod 54 et le
tout dans la cuve. Ensuite, prémouillage de qq minutes, puis stand développement d'une heure, bain d'arrêt, fixateur, lavage,
séchage, scan, rangement dans une pochette 4x5…

Mais zut, si mon dos 545 fonctionnait correctement ça me simplifierait sacrément les choses !

Et là au dodo, il est 01h ;-)

JJ

Publié : mer. 21 novembre 2018 / 08:04 am
par xya
jj_reypol a écrit :...Alors j'ai introduit tout le T55 tel qu'il est, sans rien défaire (comme quand on fait du 55) dans un dos 545 tout ce qu'il y a de plus normal; j'ai fait ma pdv comme d'habitude en exposant pour 32 Iso...
j'ai mis le dos 545 avec le PF exposé, la cuve Paterson et la spire Mod 54 dans le manchon. Là dans le noir j'ai tiré le PF avec le levier sur P pour récupérer mon film.
Ensuite j'ai tout dépioté pour récupérer le film...
La suite est simple, j'ai mis le négatif dans la Mod 54 et le tout dans la cuve. Ensuite, prémouillage de qq minutes, puis stand développement d'une heure, bain d'arrêt, fixateur, lavage, séchage, scan, rangement dans une pochette 4x5…

zut, zut, je n'aurais dû donner mes 55 secs. merci pour tes instructions. je aurais jamais pensé à cela. :oops:

facono a écrit :...cette merveilleuse et indépassable invention des labos de M. Erwin Land!..

il s'appelle Edwin, pas Erwin... :wink:

Publié : mer. 21 novembre 2018 / 09:08 am
par consommable
il s'appelle Edwin, pas Erwin... :wink:

C'est ce qui arrive quand on est plus attentionné à vilipender qu'à reconnaître de ce fait que cette image a d'autant plus sa place ici, qu'elle aurait rien à faire en galerie.

Au contraire de vrais polas obtenus par quelques moyens que ce soit.

Publié : mer. 21 novembre 2018 / 09:33 am
par facono
Ce qui n'a rien à faire dans la galerie de PP, péquenot qui ne saura jamais lire la charte de ce service, ce sont vos "images" issues de capteurs numériques. Point barre!
Et relever cette minuscule erreur d'orthographe et d'inattention commise à cette heure de la nuit de la part d'un mec qui souffre très visiblement de jargonophasie, ça me fait assez rigoler. :lol:

Publié : lun. 26 novembre 2018 / 21:41 pm
par facono
Les nouveaux mystères de Paris (du bout de ma rue, du moins...) écrits au Mamiya 6 télémétrique de 1958 et flash Osram acheté 10 balles ici-même. Bobine 120 Fuji Acros 100 développé à l'XTol 1+1 + 15% de temps en plus:

— . . . 1, Image

— . . . 2, Image

— . . . 3, Image

— . . . 4,Image

— . . . 5, Image

— . . . 6, Image

Merci de votre attention.

Nautisme

Publié : mar. 27 novembre 2018 / 07:52 am
par consommable
Image

Mamiya C330, 250mm.

Publié : mar. 27 novembre 2018 / 20:31 pm
par jj_reypol
Hervé tu devrais plus souvent faire du 6x6 "argentique" !

Publié : mar. 27 novembre 2018 / 20:35 pm
par jj_reypol
Olivier

Tu es très prolixe ! J'aime beaucoup la n°5; le rendu des branches … !

Publié : lun. 03 décembre 2018 / 23:17 pm
par facono
jj_reypol a écrit :Olivier

Tu es très prolixe ! J'aime beaucoup la n°5; le rendu des branches … !


Merci Jean-Jacques, merci beaucoup.

Publié : lun. 03 décembre 2018 / 23:33 pm
par facono
Et j'en remets une couche. Mercredi dernier je suis allé à Chantilly voir l'exposition au château consacrée à la collection de photographie du duc d'Aumale:
http://www.domainedechantilly.com/fr/ev ... chantilly/
On ne peut pas dire qu'il fit beau temps, aussi m’étais-je muni de mon compact Mamiya 6 télémétrique et du petit flash avec lequel je commence à prendre certaines habitudes. Voici donc un trajet du château aux salles puis le retour de nuit en train jusqu'à Paris-Gare du Nord. Le tout fait avec de la Fomapan 100 Classic et de la Kodak TX400, développées ensemble à l'XTol 1+1 et 10% de temps de dév. en plus.

— . . . 1, Image

— . . . 2, Image

— . . . 3, Image

— . . . 4, Image

— . . . 5, Image

— . . . 6, Image

— . . . 7, Image

— . . . 8, Image

— . . . 9, Image

— . . . 10, Image

Merci de votre attention.

ps: je recommande vivement aux personnes qui passeraient dans le sud de l'Oise cette visite au musée du château de Chantilly. Les photographies présentées y sont d'une très grande qualité.